“Ole Ole World” et “Session : Skateboarding Sim”, le plaisir de skater avec une manette

A un moment, il ne fallait pas chercher midi jusqu’à 14 heures : si on parlait de skate et de jeux vidéo, c’était forcément avec Tony Hawk. La série au long cours, ayant un peu sombré, a repris le marasme d’il y a deux ans avec un épisode rétro, mais rivalise d’aussi libre ou, au contraire, d’aussi sérieux que le Pape.

temps de lecture:
2 minutes

Si le simulateur de ski premier premier Vivant dans l’ombre depuis son premier volet en 2013, cette injustice est sur le point d’être réparée premier premier mondenouveau travail du studio Roll 7. Loin de la simulation basée sur un certain réalisme, comme Tony HawkEt premier premier Jouer à la carte de dessin animé, proche du style cartoon Beavis et BootheadAvec des personnages très attachants.



Mais attention, nous ne sommes pas là uniquement pour nous amuser : premier premier La simulation de ski reste très difficile avec Grand nombre de caractères possibles sur la planche de bois. Il faudra beaucoup de pratique pour le maîtriser sur console et franchir les nombreux niveaux répartis sur les cinq mondes à explorer. En prime à cette animation de haut niveau, il y a une bande-son canonique, Lo-fi, hip-hop et jazzy, qui se marie bien avec le jeu.

Résultat : 18/20

Rool 7 sur toutes les consoles. Testé sur PS5. Environ 25 euros. PEGI 3.

Attrapons notre planche et filons à travers New York. Ici on est dans un pur jeu de simulation, prenant dès le premier poing, pas une arcade comme la célèbre saga Tony Hawk. Joystick en main, il va falloir s’entraîner De nouvelles astuces qui diffèrent de nos habitudes techniques
: Comptez trente minutes pour démarrer la méthode.



Le timing et la position sont également des données importantes pour la performance du groupe, puisque session très punitif. Nous savons que les trottoirs et les poteaux sont les pires ennemis du patineur, et La moindre erreur enverra le joueur en arrière-plan, avec des chutes parfois exagérées. Une fois tout maîtrisé, le jeu devient grisant et le nombre énorme de tours allié à un environnement visuel et sonore de grande qualité ne fait pas regretter cet achat, mais il y a encore beaucoup de marge de progression dans ce jeu.

Résultat : 14/20

Jeu Nacon, sur Xbox, PC et PlayStation, 24,99 €. Peggy 12.

Lire aussi

Dans “Tiny Tina’s Wonderlands”, passez d’un jeu de tir à un jeu amusant

“Le roi cruel et le grand héros”, La bonne histoire avec de faux amis

“The Gunk” et “Dynasty Warriors 9 Empires”, vous êtes contre le nuage

Continuez à lire sur ce(s) sujet(s) :

Jeux de Valence à New York (59300, Nord)

Leave a Comment

%d bloggers like this: