Meilleurs films en l’honneur de leur 30e anniversaire


Le classique oscarisé “Le Parrain” de Francis Ford Coppola fête cette année son 50e anniversaire. Cela nous a fait réfléchir, quels autres films célèbrent un anniversaire cette année ?

Dans cette série en 4 parties, nous examinons les meilleurs films célébrant leur 40e, 30e, 20e et 10e anniversaire cette année.

Maintenant que nous avons vécu le 40e anniversaire, il est temps de faire le décompte des meilleurs films sortis en 1992 qui célèbrent leur 30e anniversaire.

Commençons!


Wayne Szalinski (Rick Moranis) est de retour. Mais au lieu de réduire les choses, il essaie de fabriquer une machine qui peut faire grandir les choses. Comme dans le premier, sa machine n’est pas tout à fait précise. Mais lorsqu’il montre à Nick (Robert Oliveri) et à son fils Adam son invention, la machine se met à fonctionner de manière inattendue. Et quand Adam vient directement à la machine, il est zappé avec son lapin en peluche.

Bébé j'ai fait exploser le gamin

Blonde et rebondissante, Buffy (Kristy Swanson) est votre pom-pom girl par excellence au lycée. Mais tout change lorsqu’un homme étrange lui dit qu’elle a été choisie par le destin pour tuer des vampires.

Buffy contre les vampires

Lorsque de sombres agences de renseignement américaines font chanter un pirate informatique réformé (Robert Redford) et son équipe excentrique d’experts en sécurité pour voler une “boîte noire” déchiffrable à un génie financé par les Soviétiques (Ben Kingsley), ils découvrent un plus grand complot. Maintenant, lui et ses «espadrilles» doivent se sauver et sauver l’économie mondiale en récupérant la boîte de leurs maîtres-chanteurs.

baskets

baskets

« Nous pourrions vous dire de quoi il s’agit. Mais alors, bien sûr, nous devons vous tuer.

69

PG-132 heures 6 minutes9 septembre 1992


La princesse Jasmine (Linda Larkin) en a assez d’être forcée de rester au palais, alors elle se faufile déguisée dans le marché, où elle rencontre le voyou Aladdin (Scott Weinger). Le couple tombe amoureux, bien que Jasmine ne soit autorisée à épouser qu’un prince. Après avoir été jeté en prison, Aladdin est impliqué dans un complot visant à trouver une lampe mystérieuse contenant un génie secret (Robin Williams), que le maléfique Jafar (Jonathan Freeman) espère utiliser pour gouverner le pays.

aladdin

“Vœu exaucé!”

76

g1h3025 novembre 1992


Dirigée par Penny Marshall, alors que l’offre américaine de jeunes hommes sportifs s’épuise pendant la Seconde Guerre mondiale, une ligue de baseball professionnelle entièrement féminine émerge dans le Midwest, financée par le fabricant de bonbons avide de publicité Walter Harvey (Garry Marshall). Les sœurs compétitives Dottie Hinson (Geena Davis) et Kit Keller (Lori Petty) s’entraînent dans le rôle d’Ernie Capadino (Jon Lovitz) et de l’entraîneur grincheux Jimmy Dugan (Tom Hanks) en quête de gloire.

Votre propre compétition

Votre propre compétition

“Pour réaliser l’incroyable, il faut tenter l’impossible.”

72

PG2 heures 8 minutes1 juillet 1992


Réalisé par Penelope Spheeris, le film suit les aventures de deux adorables amis métalleux sans but, Wayne (Mike Myers) et Garth (Dana Carvey). Depuis le sous-sol de Wayne, le couple a diffusé un talk-show intitulé “Wayne’s World” à la télévision publique locale.

L’émission attire l’attention d’un cadre de réseau terne (Rob Lowe) qui veut produire une version économique de “Wayne’s World” – et il veut aussi la petite amie de Wayne, une chanteuse de rock nommée Cassandra (Tia Carrere). Wayne et Garth doivent combattre non seulement le réalisateur pour sauver leur émission, mais aussi Cassandra.

Le monde de Wayne

‘Tu vas rire. Tu vas pleurer. Vous allez vous balancer.

67

PG-131h3514 février 1992


Un récit “Muppet” de l’histoire classique de Dickens par Ebenezer Scrooge (Michael Caine), avare extraordinaire. Il est blâmé pour ses manières ignobles lors des visites nocturnes des fantômes de Noël passé, présent et futur.

La chanson de Noël des marionnettes

Réalisé par Tim Burton, alors que Batman (Michael Keaton) doit faire face à un homme défiguré qui se fait appeler le Pingouin (Danny DeVito), un employé d’un homme d’affaires corrompu se transforme en Catwoman (Michelle Pfeiffer).

Batman revient

Batman revient

“La chauve-souris, le chat, le pingouin.”

69

PG-132 heures 6 minutes19 juin 1992


Réalisé par Quentin Tarantino, un braquage raté pointe un informateur de police, et la pression monte dans le sillage d’un entrepôt. Le crime mène à la violence alors que les survivants – le vétéran M. White (Harvey Keitel), le nouveau venu M. Orange (Tim Roth), psychopathe libéré M. Blonde (Michael Madsen), fouine qui se chamaille Mr. Pink (Steve Buscemi) et Nice Guy Eddie (Chris Penn) se dévoilent.

Chiens de réservoir

Réalisé par Rob Reiner, alors avocat militaire arrogant, le lieutenant. Daniel Kaffee (Tom Cruise) et son co-avocat, le lieutenant. cmdr. JoAnne Galloway (Demi Moore), sont affectés à une affaire de meurtre. Ils découvrent un rituel de bizutage qui peut impliquer des hauts fonctionnaires tels que le colonel louche Nathan Jessep (Jack Nicolson).

Quelques bons hommes

Quelques bons hommes

“Au cœur de la capitale nationale, dans un palais de justice du gouvernement américain, un homme ne reculera devant rien pour maintenir son honneur, et un autre ne reculera devant rien pour découvrir la vérité.”

75

R2 heures 18 minutes11 décembre 1992

Leave a Comment